Pourquoi Google et Apple se lancent dans l’énergie solaire

La plupart des gens pensent qu’Apple est juste une entreprise qui fabrique des téléphones, des ordinateurs et montres des intelligentes, pas un fournisseur d’énergie. Mais en Août tout a changé lorsque l’entreprise a reçu l’autorisation de vendre de l’énergie à partir d’une ferme solaire californienne qu’elle a acquis l’année dernière.

Apple a investi dans les énergies renouvelables et dit qu’il veut que l’ensemble de ses opérations soit alimenté par 100% de sources renouvelables. Il est pas le seul à effectuer ce type d’efforts.

Le marchand en ligne Amazon vient d’annoncer la construction d’une nouvelle ferme éolienne de 253 mégawatts dans l’ouest du Texas.

Google, quant à lui, a investi dans le système solaire Ivanpah, et a récemment uni ses forces avec la société SunPower pour fournir des panneaux solaires pour les propriétaires de maison.

Pourquoi les entreprises de haute technologie sont si intéressés par les énergies renouvelables ?

“Pour ces grandes entreprises, l’électricité est l’un de leurs plus grands poste de coûts», explique Ash Sharma, un analyste de l’énergie solaire chez IHS Technology. «Un prix bas est vraiment critique pour eux.”
Il faut beaucoup d’énergie pour alimenter les centres de données modernes. Outre la gestion des serveurs 24/7, les machines doivent être conservées au frais – un coût énorme par entreprise. Pourquoi alors Google veux également mettre des panneaux solaires dans les maisons des gens ? La firme dit qu’elle veut cartographier “le potentiel solaire de la planète” – les données de ces panneaux, y compris leur adoption, pourraient éclairer les stratégies énergétiques futures.
Et pourtant, le prix de l’énergie solaire a diminué plus rapidement que prévu. Lors d’une vente aux enchères d’énergie à Abu Dhabi aux Emirats Arabes Unis le mois dernier, une offre du consortium japonais et chinois pour construire une ferme solaire qui produirait l’énergie à moins de 2,5 cents par kilowatt-heure – qui est nettement moins cher que le coût moyen des énergies comme le gaz et le charbon, est de loin la plus basse offre faite pour une ferme solaire.

Sharma pense la baisse du coût de l’énergie solaire est en rapport avec le boom dans la fabrication de panneaux solaires.
“Il y a eu une énorme capacité manufacturière qui s’est développée en Chine,” explique t-il. “[Le pays] représente environ 80% de l’ensemble des panneaux solaires fabriqués dans le monde.”
Il y a quelques années, dit Sharma, un projet de 50 mégawatts aurait pu être considéré comme grand. Mais il y a maintenant plusieurs installations sur le point de produire quelques centaines de mégawatts ou plus. Cela comprend le plus grand du monde – une centrale électrique de 750 mégawatts dans le Madhya Pradesh en Inde. Il a été modestement nommé «Rewa Ultra Mega solaire” et les autorités espèrent qu’il sera terminé en 2017.
Bien que tout cela se passe, une recherche passionnée est en cours pour trouver de meilleures cellules solaires.

Certains nouveaux panneaux expérimentaux utilisent des matériaux synthétiques qui imitent la structure cristalline de la perovskite, un minéral. Cela rend les cellules pas cher à produire mais, bien que toujours en développement, ces panneaux sont de plus en plus efficace.
Le solaire ne représente encore que 1% des ressources totales d’énergie du monde, mais avec une augmentation continue de l’offre, cela semble prêt à changer. Et Sharma ajoute qu’il y aura un effet permanent sur les prix. IHS Technology prévoit que le coût de l’énergie solaire va chuter “d’environ 30%” l’an prochain.
Les géants de la technologie sont quelques-unes des entreprises les plus importantes et les plus puissantes du monde. Et cela risque de ne pas changer.